Agnès de la communauté de Jérusalem nous écrit de la fête de la présentation.

Le 5 février 1597, 26 Catholiques- 4 Espagnols, un Mexicain, un Indien, tous missionnaires Franciscains, 3 Jésuites Japonais et 17 laïcs Japonais incluant 3 jeunes garçons, qui sont tous membres du Tiers Ordre de Saint François, ont été exécutés par crucifixion à Nagasaki sur les ordres des seigneurs de guerre et du chef Hideyoshi Toyotomi.

Benedetto, séminariste au Vicariat, nous a envoyé une belle illustration pour les quatre dernières semaines du Grand Avent.

Le 29 décembre, l’Eglise célèbre la Fête du Roi David, juste quelques jours après Noël.

Jérôme fut l’un des commentateurs de la Bible les plus importants dans l’histoire du christianisme. Il traduisit la Bible en latin, et sa traduction servit de traduction officielle pour l’Église catholique romaine pendant des siècles. Il vécut à Bethléhem, à côté du lieu de la nativité du Christ.

Dans le calendrier catholique, il y a deux fêtes des anges, l’une le 29 septembre, vouée aux Archanges, et l’autre le 2 octobre, pour les Anges Gardiens. Les Anges dans la Bible sont des messagers de Dieu qui sont envoyés particulièrement à un homme.

Lorenzo Ruiz est le premier Philippin a avoir été proclamé saint dans l’Eglise catholique. Il est mort en martyr au 17e siècle.

Saint Matthieu, un des douze disciples de Jésus, a écrit un des quatre livres de l’Evangile.

Les premiers catholiques de Corée subirent une terrible persécution, mais ce sont eux qui posèrent les premiers jalons de l’actuelle église coréenne.

Myriam, de la communauté de Haïfa, explique le sens de la fête de Notre Dame des Douleurs qui fait mémoire des douleurs de la Vierge Marie, un jour après la fête de la Croix glorieuse.

Le 14 septembre, l’Eglise catholique célèbre la Fête de l’Exaltation de la Croix. La croix, affreux instrument de mise à mort à l’époque romaine, devient la clef de la vie éternelle par la mort et la résurrection de Jésus Christ. La fête est célébrée exactement 40 jours après la Fête de la Transfiguration (le 6 août).

Un prêtre jésuite, Saint Peter Claver, a travaillé parmi les esclaves d’Amérique du Sud, et est devenu le saint patron des esclaves.

L’Eglise Catholique donne à la Bienheureuse Vierge Marie, mère de Jésus Christ, une place particulière dans ses prières. Sa présence est sensible dans le calendrier liturgique et il y a de nombreuses fête qui immortalisent sa mémoire. Le 8 septembre, l’église célèbre son anniversaire.

Lucia, de la communauté de Jérusalem, nous écrit à propos de Mère Teresa, icône ardente de l’amour de Dieu pour les plus pauvres des pauvres. Sa fête est célébrée le 5 septembre.

Le 4 septembre, l’église célèbre la mémoire de Moïse par qui la Loi a été donnée. Figure centrale de l’Ancien Testament, Moïse est aussi mentionné à plusieurs reprises dans le Nouveau Testament.

Le Pape Grégoire I fut à Rome un juriste et talentueux administrateur, un moine, un missionnaire, un prédicateur, avant tout un physicien des âmes et un meneur d’hommes. On fait mémoire de lui au titre du véritable père de la papauté médiévale.

Augustin d’Hippone (ville située aujourd’hui en Algérie) est l’un des penseurs les plus remarquables de l’histoire de l’Eglise. Ses nombreux écrits en Latin continuent encore aujourd’hui d’exercer une influence significative sur la théologie chrétienne.

Chaque année, le 26 août, l'Église catholique célèbre la fête de la "Petite Arabe", la moniale carmélite, Sr Marie de Jésus Crucifié. Cette année, cela fait 26 ans que Jean-Paul II a proclamé bienheureuse la jeune moniale arabe originaire de Galilée et François l'a proclamée sainte en 2015.