Selon la coutume, les membres de la kehilla de Jérusalem ont, comme des milliers d’autre habitants de la ville, bâti une soucca dans la cour de la maison de la kehilla.

sukka_2014

La période entre Yom Kippour (le Jour du Grand Pardon) et le début de Sukkot (Fête des Tabernacles) est caractérisée par le son des marteaux et l’installation de décorations dans les rues. Dans la maison de la kehilla de Jérusalem, le Père Rafic, responsable de la kehilla, les habitants de la maison, les deux séminaristes Benedetto et Hidrimariam, trois frères de Sion d’Ein Karem et quelques autres membres de la kehilla ont travaillé à monter la sukkah (une cabane temporaire que l’on utilise pendant la Fête des Tabernacles) dans la cour du Vicariat.