Edda est née le 9 janvier 1929 à Rome. Edda portait le prénom d'une fille de Mussolini, mais elle faisait remarquer qu' en hébreu et en chaldéen, ce prénom voulait dire "communauté" et, de cette identification à la communauté ecclésiale, Edda a certainement retiré force et inspiration.

eda
Edda avec P. Paul et P. Pierbattista

En 1956, elle part s’installer en France où elle se joint à un groupe apostolique chrétien cherchant à mieux connaître le monde juif. En 1959, de retour à Rome, elle fait ses études d’infirmière jusqu’en 1962.

C’est le jour de la fête de l’Immaculée Conception, le 8 décembre 1964, qu’Edda arrive en Israël. Elle souhaite travailler auprès du peuple juif, dans la discrétion et l’effacement , et manifester son amour à tous ceux qui vivent en Terre Sainte. Inscrite à l’ulpan dès le 1er janvier, elle étudie l’hébreu jusqu’au 30 juin 1965. Le 1er juillet , elle est engagée comme infirmière dans le service de chirurgie plastique de l’hôpital  Soroka, à Beer-Sheva. Elle s’occupe de grands brûlés. Pendant les guerres de 1967 et 1973, elle donne ses soins à de nombreux soldats.

La communauté catholique de Beer-Sheva se souvient d’Edda avec grande affection. Edda aimait les enfants qui le lui rendaient bien. Il fallait insister pour qu’elle ne les gave pas de bonbons pendant la messe ! C’était aussi une cuisinière hors pair, qui aimait préparer de savoureux  plats italiens pour les membres de la communauté. Elle avait le don de se montrer à la fois intransigeante et profondément accueillante.

Le 16 novembre 2009, Edda a quitté cette vie pour rejoindre le Seigneur. Elle nous manque et nous prions pour qu’elle accède à sa place dans les bras de son Père du ciel. Nous sommes nombreux à être convaincus qu’elle s’y trouve déjà, priant  pour ceux sur lesquels elle faisait une si forte impression.

(écrit par Matthew Umbarger de Beer Sheba)