Benedetto, séminariste du Vicariat Saint Jacques, nous offre une manière originale de préparation à la confession, un exercice important pendant les semaines du Carême.

Examen de conscience et préparation à la confession

1ière partie
Merveilles que tes œuvres ; que je connais très bien (psaume 139 :14)

Essayer de vous rappeler toutes les bénédictions que vous avez reçues depuis votre naissance, tout ce qui est bon, beau et joyeux qui vous est arrivé pendant votre vie.
-Penser à la perfection de votre corps, de votre santé, de l’intelligence que vous avez reçue, vos émotions, votre capacité à aimer et à émettre la vie.
-Penser à la famille, la première société que vous connaissez et de laquelle vous avez reçu la vie, la protection, les soins et la satisfaction, les valeurs, la direction et l’aide.
-Penser à tous les amis que vous avez connus et qui vous ont rempli de joie par leur présence, à toutes les merveilleuses expériences que vous avez eues ensemble, à combien il est merveilleux de sortir de soi-même et de rencontrer les autres. Soulignons que l’homme est fait pour la relation avec les autres.
-Penser à tous vos petits succès journaliers, aux réussites de simples mais importantes tâches, comment vous avez construits et développés vos talents.
-Penser à certaines personnes à travers lesquelles vous vous êtes sentis aimés, acceptés, valorisés, désirés.
-Penser aux gens qui vous ont appris les mystères de la vie, ceux qui vous ont appris quelque chose que vous ne connaissiez pas avant et que vous n’oublierez jamais.

Essayez de vous rappeler les moments difficiles de votre vie.
-Penser à la personne qui vous a trahi
-Penser à la personne que vous avez trahie
-Penser à celui qui a brisé votre cœur
-Penser aux incompréhensions avec ceux que vous aimés
-Penser aux départs dont vous avez souffert
-Penser aux moments d’obscurité et de confusion
-Penser aux moments de désespoir
-Penser aux fautes dans une conduite immorale
-Penser aux moments où vous avez perdu l’estime de vous-même

A travers ces deux parties, contempler comment Dieu était près de vous et suivait l’histoire de votre vie par sa providence, en étant joyeux de nos joies, et ne s’éloignant jamais de nous alors que nous nous éloignions de lui.

Prions un moment avec ces versets du Psaume 139

7. Où irai-je loin de ton esprit,
où fuirai-je loin de ta face ?
8. Si j’escalade les cieux, tu es là,
qu’au shéol je me couche, te voici.
9. Je prends les ailes de l’aurore,
je me loge au plus loin de la mer,
10. Même là, ta main me conduit,
ta droite me saisit,
11. Je dirai: “Que me presse la ténèbre,
que la nuit soit pour moi une ceinture”;
12. Même la ténèbre n’est point ténèbre devant toi
et la nuit comme le jour illumine.
13. C’est toi qui m’as formé les reins,
qui m’as tissé au ventre de ma mère:
14. Je te rends grâce pour tant de prodiges:
merveille que je suis, merveille que tes oeuvres.
Mon âme, tu la connaissais bien

Deuxième Partie
Pitié pour moi, Dieu, en ta bonté, en ta grande tendresse efface mon péché(Psaume 51 :3)

Votre relation avec Dieu

-Essayer de voir ce que le mot « Dieu » vous dit- noter rapidement une définition
-Essayer de comprendre si Sa présence dans votre vie était toujours valorisée et désirée. Si vous aviez pu vivre sans Lui, qu’est- ce qu’il serait arrivé ? Qu’est- ce que Dieu a ajouté à votre vie ? Est –ce que vous avez toujours pensé cela ?
-Si Dieu n’était pas à la première place, qu’auriez- vous mis à sa place ?
-Est-ce que vous ressentez quelquefois le besoin de prier ? Si oui , quelle sorte de prière : action de grâce, louange, demande, excuse, discussion ?

- Votre relation avec vous-même

-Soyez conscient de vous –même et de tout ce que vous êtes, de tout ce que vous avez reçu de Dieu. Vous êtes une perfection et une unité de corps, d’âme et d’esprit.
-Votre corps : Etes-vous réconcilié avec votre corps ou est- ce que vous vous battez avec lui, êtes- vous jaloux du corps des autres ? Est-ce que vous vous occupez des besoins basiques de votre corps ? Est-ce que vous lui faites du mal avec des produits toxiques et malsains (alcool, drogues, cigarettes…) ? Est-ce que vous préservez son intimité ou est -ce que vous aimez l’exposer ? Est-ce que vous utilisez le talent merveilleux de recevoir et de donner du plaisir à des moments inappropriés ? En dehors du don mutuel et éternel du mariage ? Croyez-vous que vous allez vieillir et mourir un jour et que votre corps s’élèvera le jour de la résurrection ?
-Votre âme : Même si on ne la voit pas, vous avez une âme. Comment êtes-vous en lien avec elle ? Est –ce que vous lui donnez la nourriture spirituelle dont elle a besoin ( lire les Ecritures, recevoir le Corps du Christ à la messe, prier…) ? Est-ce que vous prenez soin de la préserver du mal et du péché ? Est-ce que vous êtes en lien avec votre âme de temps en temps ?
-Votre esprit : Est-ce que vous avez conscience de votre intelligence ? Est-ce que vous travaillez assez ? Est-ce que vous cherchez des réponses à votre curiosité ? Qu’est-ce que vous mettez dans votre tête ?Est-ce que vous développez vos talents ? Est-ce que vous recherchez la sagesse ? Est-ce que vous travaillez dur pour le meilleur de vos capacités ?

Votre relation avec les autres

-Prenez-vous du temps pour évaluer vos relations ? Avez-vous de bons amis ? Savez-vous comment être un bon ami ? Etes-vous capable de donner ? Et de recevoir ?
-Pensez aux gens avec qui vous n’êtes pas amis. Comment vous comporter avec ceux avec qui vous avez des difficultés ?
-Savez-vous comment accepter chacun, malgré leurs opinions, leurs croyances et leur âge ?
- Est-ce qu’il y a des gens que vous exploitez ou dont vous vous servez pour obtenir quelque chose d’eux ?
-Comment êtes- vous en relation avec la société, avec l’état, vous sentez-vous responsable ? Est-ce que vous contribuez à la justice, est-ce que vous respectez les lois, est-ce que vous aidez les pauvres et les nécessiteux ? Est-ce que vos yeux sont ouverts aux besoins du monde autour de vous ?

Votre relation avec l’environnement
Est-ce que vous respectez la nature ? Les animaux ? Est-ce que vous polluez gratuitement ? Prenez-vous soin de l’environnement ?

Prier un moment avec ces versets du Psaume 51
O Dieu ! crée en moi un cœur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé. 13 Ne me rejette Pas loin de ta face, Ne me retire pas ton esprit saint. 14 Rends-moi la joie de ton salut, Et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne !
15 J'enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, Et les pécheurs reviendront à toi. 16 O Dieu, Dieu de mon salut ! délivre-moi du sang versé, Et ma langue célébrera ta miséricorde.
17 Seigneur ! ouvre mes lèvres, Et ma bouche Publiera ta louange. 18 Si tu eusses voulu des sacrifices, je t'en aurais offert; Mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes.
19 Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c'est un esprit brisé : O Dieu ! tu ne dédaignes Pas un cœur brisé et contrit.

Troisième partie
« Alors j’ai dit , voici je viens ; au rouleau du livre , il m’est prescrit de faire tes volontés ; mon Dieu, j’ai voulu ta loi au profond de mes entrailles »

-Fort dans la foi que Dieu n’est pas choqué par nos péchés, fort dans la confiance en Son inépuisable miséricorde, vous êtes raffermis dans votre relation avec Lui, pour Le connaître bien mieux et Le servir dans votre vie.
Ce sont des suggestions que vous pouvez faire en signe de repentance et une nouvelle direction dans votre vie. Choisissez en une ou deux ou plus , et demander à Dieu de vous donner la détermination et la persévérance.
-Fixez-vous chaque jour un temps de prière (un quart d’heure, une demi-heure, une heure, à vous de décider). Il y a différentes manières de prier et le livre de prière du Vicariat peut vous aider à en choisir une.
-Consacrez une heure ou deux chaque semaine à une activité bénévole. Regardez les endroits qui ont besoin d’aide, où vous pouvez aider gratuitement, donnant du temps selon vos possibilités.
-Décidez de participer plus régulièrement à la messe du dimanche( ou samedi) et pour les fêtes particulières.
-Organisez sagement et logiquement votre temps, trouvant un équilibre entre les temps d’étude, de travail, les hobbies, le sport et la détente…
-Commencer à éliminer les mauvaises habitudes et à vous diriger vers le bien avec beaucoup de patience.
-Soigner la relation avec une personne avec qui cela allait mal.
-Participer avec une grande régularité aux activités proposées par la kehilla.

Demander à Dieu , le Père tout puissant et le Créateur de tout de vous aider à être plus fort face à votre faiblesse et à vous protéger du péché, et à faire grandir votre foi.
Demander à Jésus Christ , qui est mort pour vous et est ressuscité pour vous libérer de la mort, de vous aider à dépasser votre faiblesse , vous protéger du péché et faire grandir votre foi.
Demander à l’Esprit Saint, qui vit en vous , de vous aider à dépasser votre faiblesse, de vous protéger du péché et de faire grandir votre foi.
Demander à la Vierge Marie de prier pour vous pour que vous puissiez dépasser votre faiblesse et qu’elle vous protège du péché et fasse grandir votre foi en Dieu.

Terminer ce temps de prière par un Notre Père, un Je vous salue Marie et un gloire au Père.